Une initiative de :

 

Eva Joly : Que la culture soit au commencement et à la fin de l'aide humanitaire

 

Eva Joly, Présidente de la Commission du Développement, Parlement Européen

Il est essentiel de mettre un terme aux dysfonctionnements de l’aide humanitaire : faisons confiance aux acteurs locaux, qui sont tout à fait capables de faire des demandes explicites aux donateurs. Appuyons leurs initiatives, ne les inventons pas à leur place et n’imposons pas notre culture humanitaire.

Devant les catastrophes, peut-être que les caisses de livre ne sont pas les plus importantes ? Mais à la deuxième réflexion, on se dit que le seul rempart contre la barbarie, c’est la culture et l’éducation. Faisons donc en sorte que la culture soit au commencement et à la fin de l'aide humanitaire.

 

Eva Joly est élue députée européenne en 2009 sur la liste d’Europe-Ecologie, et préside la Commission développement du Parlement Européen. Ancienne Juge d’Instruction, elle a notamment travaillé contre le blanchiment d'argent et la corruption internationale.